Calista
233 Avenue du Général Leclerc
87100  Limoges
N°TVA : 86838720936

La conception de maison container

L’une des solutions les plus emblématiques de la construction à partir de matériaux recyclés est la maison container. Ces bâtiments sont réalisés à partir d’anciens conteneurs maritimes reconditionnés. Contactez Calista à Limoges pour la construction de votre maison container en Nouvelle-Aquitaine ou partout ailleurs en France.

L’origine

En Europe et aux États-Unis, les ports étaient encombrés de conteneurs vides, la plupart originaires d’Asie, qui n’avaient pas trouvé suffisamment de fret pour retourner dans leur pays d’origine. Les qualités de ces conteneurs d'expédition ont été exploitées pour constituer des matériaux de construction.

L’Américain Philippe C. Clark a été le premier, en 1987, à déposer un brevet pour une "méthode permettant de convertir un ou plusieurs conteneurs maritimes en métal en un bâtiment habitable".

En France, Le Havre a été la première ville à adopter ce type de construction pour le logement étudiant en 2010. Depuis lors, la maison container a fait son chemin et fait l’objet de nombreuses réalisations dans le monde entier.

Principe et usages

Qu'elle s'appelle Arkitainer ou Cargotecture, cette solution architecturale repose sur un principe simple : construire un bâtiment à partir de cubes de 12 mètres (40 pieds), principalement en acier et incorporant un plancher en bois.

Sous leurs apparences apparemment austères, les conteneurs constituent une base idéale pour les architectures cubiques, appréciées dans la construction contemporaine, qu’elles soient résidentielles ou individuelles. A la manière d'un jeu de construction, sa modularité offre d'intéressantes perspectives d'évolution pour un foyer en pleine croissance. Nous pouvons également imaginer le conteneur pour un besoin d’espace supplémentaire, une extension ou une élévation.

Les premières utilisations étaient souvent fonctionnels : garage, entrepôt, abris de jardin, atelier d'artiste. D'autres ont vu l'opportunité de créer un local professionnel, que ce soit un magasin, un studio d'enregistrement, une salle d'exposition, une mini-usine mobile, un data-center, une ferme hydroponique ou même un bâtiment sanitaire !

Enfin, après un tremblement de terre ou un cyclone, le conteneur a été utilisé comme abri d'urgence. Aujourd'hui, il est de plus en plus utilisé comme maison d’habitation plus ou moins haut de gamme dans le monde entier.

Permis de construire en container

En ce qui concerne la législation, le permis de construire ne peut être refusé pour le choix des matériaux, dans la mesure où ceux-ci ne sont pas expressément interdits au niveau local, dans les règles d’urbanisme. Le métal est rarement un matériau interdit.

Dès lors que le conteneur transformé en habitation respecte les normes de construction ou de rénovation, que ce soit dans le cadre thermique, électrique ou des raccordements obligatoires, il offre une gamme de possibilités infinie.

 

Les atouts du conteneur

  • Tarif concurrentiel

Que ce soit en auto-construction (accompagné d’un professionnel) ou par l'intermédiaire d’un constructeur spécialisé, la maison container offre, à prestations et performances énergétiques équivalentes, des tarifs compétitifs.

  • Facilité de mise en œuvre

Un container est déjà étanche. Les fondations d’une telle installation peuvent être limitées à des pilotis en béton. Les ouvertures sur les containers (portes, fenêtres, ventilation) sont simples à réaliser, mais leur étanchéité devra être soignée.

  • Préfabrication

Travailler dans des conditions optimales pour construire ses modules, à l’abri du froid ou de la chaleur, n’a pas de prix. Le gain de temps est énorme et les risques minimisés. La mise en place est alors un jeu de Lego et se réalise en quelques heures.

  • Modularité

Tous les conteneurs maritimes ont la même largeur et il existe généralement deux hauteurs et deux longueurs standard. En tant que tels, ils fournissent des éléments modulaires qui peuvent être combinés dans des structures plus grandes.

Cela simplifie la conception, la planification et le transport. Comme ils sont déjà conçus pour s'emboîter et faciliter la mobilité pendant le transport, la construction structurelle est simplifiée.

Ils peuvent être empilés sur 3 étages pour la construction de bâtiments.

  • Robustesse et durabilité

Les conteneurs maritimes sont à bien des égards un matériau de construction idéal. Ils sont conçus pour supporter des charges lourdes et être empilés sur plusieurs étages. Ils sont également conçus pour résister aux environnements les plus difficiles, notamment au sel des océans ou les routes. En raison de leur grande résistance, les conteneurs peuvent être adaptés pour un stockage sécurisé.

Non entretenus, nous leur donnons une durée de vie de 40 ans dans le domaine du transport. Pour le bâtiment en France, cette durée est beaucoup plus longue, puisqu'il s'agit d'envelopper et de protéger le conteneur des intempéries, par une isolation et une couverture.

  • Compétences limitées

Bien que le soudage et le découpage de l'acier soient considérés comme des travaux spécialisés et puissent augmenter les coûts de construction, leur coût reste inférieur à celui des constructions classiques. Contrairement à la construction à ossature en bois, les accessoires doivent être soudés ou percés sur la peau extérieure, ce qui prend plus de temps et nécessite des équipements de construction différents.

  • Disponibilité du matériau

Si vous êtes près d'un port, le conteneur sera disponible à peu de frais et rapidement exploitable pour vos besoins.

Dans l'empreinte carbone de votre construction, le transport du conteneur est un élément important à prendre en compte.

Les défauts du conteneur

  • Mise en œuvre coûteuse

Si le moyen de transport est relativement abordable, l'expéditeur est dans la plupart des cas équipé pour manipuler le conteneur. Par contre, les engins de levage sont relativement coûteux et doivent être conduits par un conducteur formé. Les risques d'accident et de casse ne doivent pas être négligés. Vérifiez que les intervenants sont bien assurés pour ce type de manipulation.

  • Dimensions compliquées

La largeur intérieure de 2,34 m limite les possibilités d’aménagement. Cette largeur sera encore réduite par l'ajout d'un doublage intérieur. C'est un inconvénient majeur qui doit être pleinement pris en compte lors de la conception. Cependant, le container peut facilement être coupé et de nombreuses possibilités d’aménagements peuvent être imaginées.

  • Les règlementations françaises

La réglementation française impose beaucoup de contraintes qui font que les prix indiqués sur Internet doivent être pris avec des pincettes.

    • La réalisation d’une sur-toiture est obligatoire. Les DTU interdisent les toits en acier à 0% de pente, ce qui oblige à recréer sur le conteneur un toit donnant au moins 3% de pente.
    • Une isolation extérieure avec un revêtement est fortement recommandée pour masquer les conteneurs et améliorer ainsi considérablement le côté esthétique et thermique du bâtiment.
  • Qualité toxicologique

Avant 2012, il était impossible de savoir ce qu'il transportait au cours de sa carrière : produits dangereux, aliments bourrés de pesticides, substances toxiques…

Depuis, certains conteneurs ont une traçabilité, ce qui permet de choisir des conteneurs transportant des produits non dangereux pour les utiliser dans la construction.

  • Caractéristiques thermiques désastreuses

Le métal étant un matériau peu isolant, il est nécessaire de réaliser une isolation soignée et renforcée : 15 cm sur les murs et 20 à 25 cm au plafond en fonction du type d'isolant, avec une étanchéité parfaite. Un vide sanitaire est également recommandé. L'idéal est d'isoler de l'extérieur pour éliminer tous les ponts thermiques.

  • Pertinence du recyclage

À l'origine, le métal est l'un des pires matériaux en terme d'empreinte carbone. Cependant, il a la particularité d'être recyclable pratiquement à l'infini. Alors, pourquoi en faire une maison quand on peut la recycler pour fabriquer des toits, de la quincaillerie ou tout autre matériau ? Peut-être parce que sa transformation en logement est relativement simple et nécessite donc peu d'énergie.

La proximité du lieu d'achat du conteneur et celle du terrain auquel il est destiné peuvent rendre pertinent le choix de ce matériau.

  • Effet Cage Faraday

L’armature métallique peut être un problème, en particulier pour les personnes électrohypersensibles. Le container est étanche aux champs électriques externes et complique l'utilisation de certains appareils (radio, ordinateur). Ce problème sera d’autant diminué que la surface vitrée des ouvertures sera importante.

N'oubliez pas de connecter le conteneur au sol pour éviter les conséquences de la foudre.

Conclusion

Si le conteneur est une solution de construction intéressante, dans le contexte de l’économie circulaire, il ne peut pas être considéré comme la solution écologique parfaite, pour deux de ses points faibles : la qualité de l’air intérieur et l’argument du recyclage du matériau, ce qui reste discutable. Il faudra également un budget important pour l’isolation, l’étanchéité et le renouvellement de l’air du bâtiment.

Avant de vous lancer dans la construction, et encore plus dans l’auto-construction, mesurez les risques et les contraintes de ce type d'architecture. En vous entourant de professionnels compétents, vous profiterez de leur expérience et limiterez les risques.

Alors contactez-nous ! Découvrez également nos maisons en paille à ossature bois, des constructions écologiques et économiques. Nous sommes implantés à Limoges, en Haute-Vienne, Nouvelle-Aquitaine, et pouvons nous déplacer sur toute la France pour réaliser votre projet.

 
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site